Loading

Remodelage de la posture et de la scoliose, confiance en soi et qualité de vie

J’ai une meilleure confiance en soi

Je suis très surprise de me rendre compte comment les soins m’ont aidé à élever ma confiance en soi, c’est vraiment incroyable pour moi de voir comment un changement dans ma posture, notamment celle de mon cou et de mes abdominaux, m’aide à voir la vie différemment. Maintenant, je lève la tête, mon cou est droit et mes abdominaux sont forts. Je me sens plus en contrôle, peu importe l’environnement. J’ai moins peur. Je suis moins fatiguée. Je suis plus prête à faire face aux situations de la vie. Le fait d’avoir moins de douleurs et de sentir les nerfs de mon cou et de mon dos plus relâchés m’aide à me concentrer lorsque je lis et que j’étudie. En plus, la qualité de votre service est TOP!!! Je vous  en suis très reconnaissante! MERCI!’

-Bitia, 20 ans, étudiante

La chiropratique : mon meilleur investissement!

La chiropratique fut une révélation pour comprendre les causes et les origines de mes maux. Il est vrai que suite aux soins j’ai eu une grande amélioration au niveau de ma qualité de vie et aussi élimination des douleurs, sans compter une amélioration au niveau de ma posture. Mais  ce que je suis le plus reconnaissant est plutôt les futures douleurs que j’éviterai dans le futur et cela n’a pas de prix. La chiropratique est le meilleur investissement que j’ai pu faire en moi-même!’

-Louis, consultant info, 46 ans

La scoliose de mon fils s’est rétablie

J’étais très inquiète pour mon garçon et pour sa qualité de vie à venir. L’hôpital m’a conseillée de consulter Dre Dion puisque Jérémy était en pleine croissance et que selon eux il y avait possibilité de replacer sa scoliose avant que ça ne devienne permanent. La scoliose de mon garçon s’est très bien rétablie. Après plusieurs traitements et exercices, Dre Dion et son équipe ont réussi à rétablir sa colonne.  J’ai été surprise que l’hôpital m’ai recommandé cette clinique vu la relation entre les hôpitaux et les chiropraticiens, mais le professionnalisme et l’attention de tout le personnel était superbe. Je suis très heureuse de notre cheminement avec Jérémy.’

-France, maman de Jérémy 14 ans

Après 2 mois, ma posture s’est améliorée d’environ 60%

À 48 ans, j’avais vu plusieurs chiros au fil des ans pour différents problèmes de dos (entorses lombaires et mal au cou), dont deux fois avec ce que j’appelle des «abonnements » mais jamais sans en retirer satisfaction. Il s’agissait toujours d’enlever des douleurs sporadiquement sans jamais trouver et contrer la source du problème. Or, après seulement 2 rencontres, je n’avais plus mal au cou et après 2 mois, je peux dire qu’en suivant tous les conseils de ma chiropraticienne et son équipe dévouée, ma posture s’est améliorée d’environ 60 %. Et ce n’est pas terminé, ce n’est que le début d’une meilleure qualité de vie, d’une plus grande estime de moi et d’une vieillesse anticipée avec joie. Je vous encourage donc dans la démarche que vous avez commencée vers une prise de conscience menant à une santé optimale. L’équipe de la clinique vous accompagnera pas à pas, selon votre âge et votre état, vers la prévention ou la guérison. Vous recevrez des soins chiropratiques mais aussi des conseils donnés tout en douceur et avec beaucoup de doigté. Merci à toute votre belle équipe !’

– Louisette, 48 ans 

Plus d’élégance

Mon parcours de près de 3 ans à la clinique, en plus de redresser ma posture me permettant d’occuper plus élégamment mon espace physique et d’enrayer la douleur au niveau du cou, m’a aussi amenée à me positionner avec plus d’assurance à l’intérieur de mon être profond, d’où un nouveau rayonnement, semble-t-il, sur mon entourage.’

– Jaqueline, 67 ans 

Correction marquée de ma posture

Chère Docteure, vous avez contribué à corriger de façon marquée ma posture, et par le fait même ma condition de vie s’est aussi améliorée. Quel bel investissement! J’étais très tendue et les soins chiropratiques m’ont libérée des émotions qui s’étaient cristallisées en noeuds douloureux dans mon corps. Maintenant que la circulation de l’énergie est fluide, je suis plus disposée à m’épanouir et à m’ouvrir à la vie. Merci pour cet état de bien-être et de faire partie de notre vie.’

– Maryse 

Ma posture s’est redressée, je suis plus confiante

Sur la recommandation de mon patron, j’ai rencontré la docteure en chiropratique. Ayant des maux de tête quasi quotidiens, une posture démontrant un manque de confiance en moi et plein de petits bobos, on m’a proposé les soins. J’avais déjà vu des chiropraticiens, qu’est-ce que celle-là pouvait bien faire de plus pour moi? Voyant l’exemple de mes 2 patrons qui ont vu leur qualité de vie et leur posture changer de façon significative, j’ai tenté l’expérience. Quatre mois plus tard, je peux à peine décrire les résultats révélés par mes nouvelles radiographies. Mes parents et amis ont définitivement constaté que ma posture s’était redressée. La fréquence de mes maux de tête a diminué de moitié. De plus, je suis plus ouverte et plus confiante en la vie. Pour la qualité des soins prodigués, leur patience et les précieux petits conseils donnés par l’équipe, je recommande la clinique sans hésiter.’

– Patricia, 37 ans

J’avais vu tellement d’experts…

Je dois avouer que vous m’avez carrément sauvé la vie, Docteure Dion m’a redonné une qualité de vie que j’avais perdue depuis des années, j’avais vu tellement d’experts mais il n’y a qu’elle qui a détecté ma jambe plus courte, je vous dois beaucoup.’

-Guy H.

C’est phénoménal!

Ma fille (21 ans) a débuté des soins chiropratiques depuis 2 mois. C’est phénoménal les changements observés chez elle : son humeur, son moral, son sourire qui est revenu, l’état de sa peau… on dirait même qu’elle irradie! Ma propre mère de 87 ans et ma voisine ont remarqué sa nouvelle beauté intérieure et extérieure. Si je ne le voyais pas de mes propres yeux chaque jour, je ne l’aurai pas cru! Cela change sa vie et la mienne!’

– Lucie, 47 ans 

Décompression neurovertébrale, hernies discales et douleur sciatique

Une hernie discale et des kyste de Tarlov qui comprimaient mes racines nerveuses

Au  début de cette année, je me suis décidée  à franchir la porte de Chiroposture Montréal.

Cela faisait longtemps que j’avais mal au dos, mais ce qui m’inquiétait le plus était ma jambe.  Depuis quelque mois déjà, je marchais avec difficulté, des radiations et douleurs m’empêchaient de bien marcher.  On s’habitue à la douleur alors on tente de l’ignorer en compensant et j’essayais d’accepter de vivre avec ce fardeau.

En franchissant cette porte je pensais que ça n’allait plus, je ne dormais plus, je fonctionnais mal dans tous les aspects de ma vie. J’étais à bout du souffle. J’ai vite fait confiance  à l’équipe de Chiroposture, grâce à leur accueil, leur écoute et leur professionnalisme.

Après avoir fait un IRM (imagerie par résonnance magnétique), la chiropracticienne pouvait mieux poser un diagnostic et elle m’a proposée un traitement en décompression  neurovertébrale. J’avais plusieurs problèmes  dans ma colonne  vertébrale : une hernie discale et des kystes de Tarlov qui comprimaient mes racines nerveuses, me donnaient des douleurs chronique. Mon corps a eu besoin de temps pour guérir, plusieurs  mois et beaucoup  de décompressions m’ont permis de cicatriser les blessures dans mon dos et d’aller mieux, je ne suis pas encore complètement guérie mais grâce aux bons soins de toute l ‘équipe je vais mieux. Je recommande  la chiropratique à tous ces gens autour de moi qui ont des problèmes de santé.’

-Marieke, 44 ans

Pour marcher un coin de rue, je devais m’asseoir 3 fois!

J’ai 35 ans et j’ai toujours été très actif. J’ai un métier qui me demande parfois de tenir de lourds objets durant une période prolongée.   Je faisais du sport régulièrement, vélo, course et gym.  Je suis aussi un adepte de la planche à neige depuis plus de 20 ans.

Il y a un an j’ai commencé à avoir mal à la jambe, des fourmis dans le mollet et dans le pied.  J’avais très mal au bas du dos quand je passais de la position assise à debout et vice versa. 

Je me suis rendu au point où, pour marcher un seul coin de rue, je devais m’asseoir 3 fois, ressentant une grande sensation de brûlure dans la cheville, le mollet et le pied.    

Impossible de faire l’épicerie, de faire du sport et de jouer avec ma petite fille.  Le mal brimait autant ma vie professionnelle que personnelle et devenait très irritant physiquement et émotionnellement. 

J’ai essayé plusieurs traitements d’ostéo, d’acupuncture, d’anti-inflammatoires, de relaxants musculaires, de morphine…etc.  À chaque fois les résultats n’étaient qu’un soulagement temporaire de la douleur.  Je me suis assis avec Pascale pour bien évaluer mes besoins et trouver une solution. 

Après 3 semaines de décompressions combinées avec les ajustements le résultat est indéniable.  Un retour à la normale au-dessus de 80%. J’ai pu retrouver une qualité de vie, recommencer à travailler et progressivement reprendre des activités physiques.  Yeah!’

– Mathieu, Directeur Photo en cinéma

Après un seul traitement de décompression, la douleur s’est atténuée significativement

La résonnance magnétique a confirmé ce que je craignais: hernie discale lombaire. La douleur que je ressentais quand je me redressais, et surtout après avoir été assis longtemps, était comme me faire planter un couteau en arrière de la cuisse. Après seulement un premier traitement de décompression, la douleur s’est atténuée de manière significative. Puis la douleur a continué à s’estomper graduellement à chaque traitement. Aujourd’hui je suis ravi de dire que je n’ai aucune séquelle et que je peux continuer mes activités sportives sans restrictions. ‘

-Joseph, ingénieur, 37 ans

Douleurs au dos

Je marchais plié

D’où sont venus ces maux qui ont tordu mon dos? Je ne pourrais pas vraiment le savoir. La seule certitude, c’est qu’il y a deux ans, marcher me demandait un effort incroyable. Même rester couché ne calmait pas la douleur qui irradiait le bas de mon dos, cascadait jusqu’à mes genoux et assaillait tant d’autres parties de mon corps. Mais à l’époque, j’avais appris à vivre de ce mal. Je marchais plié; c’était un mal normal. Après tout, je n’ai jamais été très habile physiquement, très sportif, très en forme quoi. Cette douleur ne m’était pas nouvelle. Ce qui était nouveau, c’était mon manque d’énergie, d’entrain, de volonté, la manière dont je ne pouvais plus marcher, la manière dont je quittais si tôt mes amis lors d’une belle soirée parce que j’étais si fatigué, voire marabout. L’ostéopathe que je consultais à l’époque voyait bien qu’il y avait « quelque chose », mais ne savait quoi faire. Il aura fallu l’intervention d’un singulier podiatre qui, avouant son incapacité à me soigner, a su me diriger là où ma vie allait changer. Faire confiance en la chiropratique n’est pas aisé. Quels impacts laisseront ces traitements à long terme? Est-ce réellement la solution à mes maux? Réussira-elle là où les autres disciplines s’avouent vaincues? Lorsque j’ai vu mes premières radiographies, j’ai compris là où se situait mon mal. Le travail venait de commencer. Après bientôt deux ans de travail, alors que j’ai retrouvé mon énergie, que j’ai trouvé l’envie de bouger, j’ai pris une nouvelle stature, une nouvelle posture; je n’ai plus mal au dos. Peu à peu, à l’aube de mes 30 ans, je retrouve mon corps et ne cherche plus à le fuir…’

– Philippe-Antoine

Me voilà propriétaire d’un « nouveau » dos!

Depuis près d’une vingtaine d’années, j’étais sujet à des maux de dos. J’attribuais ceux-ci à une jeunesse active où la préparation à la pratique de sports relativement violents était souvent absente. « Il faut maintenant vivre avec les conséquences de ces folies », me disais-je! Mais le faut-il vraiment? C’était la réponse à cette question que j’allais chercher à ma première visite à la clinique chiropratique, suite à une « dernière crise » particulièrement douloureuse, intense et qui, malgré les pilules et les petites granules, ne semblait absolument pas vouloir guérir. Après l’examen d’usage, une séance d’informations et une rencontre personnalisée, me voilà donc engagé dans une démarche qui, avec le recul, aurait dû être entreprise il y a quelques années, mais bon… Mieux vaut tard que jamais, non? Bref, je suis en mesure de témoigner qu’après neuf mois d’ajustements et tractions, sans oublier les exercices quotidiens, me voilà propriétaire d’un « nouveau » dos! Nouveau? Non, entendons-nous… Mais grâce à la combinaison « Doigts magiques de la thérapeute » et « Implication personnelle du patient », le traitement reçu m’a redonné énergie, joie de vivre et oui, disons-le, une nouvelle jeunesse! À bas les maux de dos, vive ma chiro !’

– Bruno, 53 ans

La chiropratique m’a redonné la vie!

Étudiante en kinésiologie et instructrice de cours de groupe, je donnais 15 heures de cours par semaine et mon corps ne le supportait plus. Des douleurs aux chevilles et à la hanche rendaient mon travail insupportable. J’ai tardé à consulter en chiropratique malgré l’encouragement de ma famille qui suivait déjà des soins à la clinique. Je me disais que l’activité physique allait tout régler, jusqu’à ce que je commence à avoir mal, même au repos. J’ai dû réduire le nombre d’heures de cours à 3 heures car je n’y arrivais plus. J’étais frustrée de me voir brimée, moi, si jeune, si en forme, et de me résoudre à m’imposer des limites dans ma passion, ce que j’aime le plus faire, l’activité physique. J’ai vite compris que ce n’était qu’un avertissement. Si j’en étais là c’est que je n’avais pas suffisamment écouté mon corps auparavant et qu’il fallait maintenant que j’en prenne soin, au risque de devoir changer de profession! Après mes radiographies de progrès, j’étais étonnée et ravie de constater une correction de mon alignement vertébral à 50 %, mais le plus surprenant et réjouissant pour moi, c’est qu’après seulement un mois de soins, j’ai été capable de courir à nouveau et à refaire certains exercices sans aucune douleur! La chiropratique n’a pas seulement amélioré ma posture, elle m’a redonné la vie!

– Cristina, 23 ans

Douleurs au cou, maux de tête

J’avais des douleurs au cou qui irradiaient dans mes bras

Lorsque j’ai consulté en chiropratique, j’avais des douleurs au cou qui irradiaient dans mes bras et mes mains depuis des années. Je m’étais plus ou moins habituée à vivre avec cette douleur qui faisait partie de ma vie depuis mon accident.  Les ajustements et le protocole de soins qu’on m’a proposé m’ont permis de retrouver une qualité de vie. Je n’ai plus de douleurs dans mes bras et mes mains, j’ai changé mes habitudes de vie et fais attention à ma posture tous les jours afin de continuer à progresser. Merci beaucoup. ‘

– Aude, 34 ans

Quel bonheur de ne plus me sentir limitée par mon cou!

Je cours depuis 2007. J’ai commencé par courir 1 km, puis 5, puis 10, puis j’ai couru mon premier demi-marathon en 2011. Malgré ma passion pour ce sport, des problèmes de torticolis très récurrents me mettaient souvent à l’arrêt pour quelques jours… m’empêchant de progresser à ma guise. Les traitements de chiro ont été plus que bénéfiques. Depuis un an, aucune douleur au cou ne m’a contrainte de courir. J’ai pu suivre un programme d’entraînement avec assiduité, et le 20 septembre dernier, j’ai réalisé un rêve : celui de courir mon premier marathon! 42,2 km! Quelle fierté! Quel bonheur de ne plus me sentir limitée par mon cou!’

-Karine

J’avais des douleurs à la nuque, sommeil perturbé et l’humeur maussade

J’avais des douleurs intenses à la nuque, la tête lourde, le sommeil perturbé et l’humeur maussade. Avec mes soins chiropratiques, les douleurs ont diminuées drastiquement, mon sommeil est de est de beaucoup meilleur, je peux reprendre des activités sportive que j’avais délaissé, mon énergie est à la hausse! J’ai beaucoup apprécié votre approche globale, le suivi des progrès atteints, et votre bonne écoute.’

-Nicole, 55 ans

Blessures et performance sportive

J’avais des maux de genoux depuis plus de 10 ans, je recommence à courir sans douleurs

J’avais des maux de genoux depuis plus de 10 ans et des maux de pieds depuis près de 5 ans.  J’aime courir, mais après le demi-marathon de Montréal en 2015, mes genoux et mes pieds étaient très douloureux (au point d’utiliser béquilles et canne pour aider). Genoux et talons très douloureux, fasciite plantaire et métatarsalgie ne guérissaient pas. Le médecin soupçonnait même de l’arthrose précoce à 33 ans.  Trois mois de physiothérapie et de consultation en clinique sportive n’ont pas aidé. J’étais un peu désespérée. Après quelques visites chez Chiroposture avec Dr Fortin, non seulement je recommence à courir sans douleurs (plus de 10km à la fois, par intervalles, en côte et en trail), mais je recommence à bien dormir pour la première fois en 4 ans!  Tout ça après seulement 1 mois de consultations chiropratiques. Mon seul regret est de ne pas avoir essayé avant!  Les soins sont de qualité, le personnel est super sympathique et les services sont nettement au-dessus de toutes attentes.  Maintenant que je comprends les bienfaits de l’amélioration de la posture et de la chiropratique, je le recommande à tout le monde! ’

-Maria, 33 ans

Performance inespérée

Depuis maintenant près d’un an que je suis des soins chiropratiques et je sens une différence importante dans ma condition générale; c’est à dire une meilleure posture diminuant du même fait les maux de dos et permettant d’améliorer mes performances athlétiques de façon remarquable. Je dirais même de façon inespérée. C’est d’ailleurs ce qui m’a permis de battre tous mes temps établis précédemment. Les améliorations continuent et se font voir de plus en plus. Je compte bien battre tous mes temps au prochain marathon! ‘

– Alain, 56 ans

J’ai franchi le cap des 80km à vélo, sans la douleur paralysante au genou!

Super!! Je n’en reviens pas encore! Cet été, j’ai réussi à compléter le Cyclo-défi contre le cancer pour le Centre Segal avec ses 230 km de vélo en 2 jours! Ça faisait 4 ans que je n’avais pas réussi à franchir le cap des 80 km en vélo sans la douleur paralysante au genou (et le découragement inévitable) m’obligeant ainsi à arrêter quelques jours! Un miracle peut-être? Mais pas du tout! C’est une belle démonstration d’un long mais fructueux travail de rééducation posturale et de ma santé au grand complet! Il y a 4 ans, quand je suis venue voir ma chiropraticienne pour de multiples douleurs dans les pieds, le genou et le dos, j’ai trouvé des solutions pratiques: des orthèses, des exercices, des appareils de tractions, un élastique et un oreiller. Honnêtement, je n’ai pas trouvé ça toujours facile (coûts, exercices nombreux, changement d’habitudes…) et le découragement était bien là par moment! Mais heureusement, il y a 4 ans, j’ai aussi trouvé ici une équipe entière dévouée à la santé de ses patients. Vous m’avez fait prendre conscience de la mienne et de l’importance de m’en occuper dès aujourd’hui. Les ateliers-santé et les intervenants qui viennent parler autant de la correction posturale que de la pensée positive, de la nutrition, de la massothérapie et des soins du corps et de l’âme, sont aussi des moments inspirants qui m’ont fourni des outils pour prendre en charge ma santé. Au fil des ans, avec toutes ces ressources, les résultats posturaux ont été impressionnants (Quoi, c’est ma colonne ça? J’ai fait ça? Wow!), les bonnes habitudes renforcées et mon bien-être grandement amélioré! Cet été donc, lorsque j’étais sur mon vélo en train de relever le cyclo-défi contre le cancer, je ne me sentais pas toute seule. J’ai senti toute la belle équipe que vous êtes et qui m’accompagne dans la santé en me donnant l’envie et la force de prendre soin de moi, et de donner à mon tour à ceux qui en ont besoin. Et je vous jure qu’à partir du km 81, malgré les fesses endolories et courbatures inévitables, j’avais le grand sourire! Et tellement, que je recommence encore l’année prochaine ! ‘

– Céline, 32 ans 

Arthrose et arthrite

J’avais de grosses douleurs articulaires et arthritiques

Je pratique la course à pied intensivement et j’avais de grosses douleurs articulaires et arthritiques (je souffre de spondylarthrite ankylosante). J’ai tenté ma chance en chiropratique. Lors de mon évaluation (qui semblait assez problématique pour un jeune corps de 32 ans) je me suis rendu compte que j’avais une bien mauvaise posture. Assidument chaque semaine, je me suis présentée pour un soin chiropratique personnalisé afin d’améliorer ma posture générale. Aujourd’hui, je peux vous dire que je n’ai effectivement plus aucune douleur articulaire et ce, même si j’ai augmenté l’intensité de mon entrainement. Je suis pleine d’énergie, je ne suis jamais malade, je n’ai plus aucune crise d’arthrite! De plus, j’ai amélioré considérablement mon rendement lors de mes courses et mon entrainement. J’ai aussi effectivement amélioré ma posture générale, rayons X à l’appui. Je n’ai peut-être pas fait le voyage dont de rêvait cette année mais voilà de loin le meilleur investissement que j’ai fait jusqu’à maintenant. Je remercie infiniment toute l’équipe de la clinique de m’avoir convaincue des bienfaits de la chiropratique. J’avoue être moi-même surprise de mes qualifications à la course. Je sais qu’elles sont dues à mes efforts mais je suis convaincue qu’elles y sont en grosse partie à cause de mes soins chiropratiques. J’ai 33 ans aujourd’hui et je veux vous dire que jamais je ne me suis sentie aussi vivante et en bonne santé.’

– Cyndie, 34 ans

Tunnel carpien

La chirurgie? Non merci!

Je suis quelqu’un qui aime bouger, très sportive, toujours sur une patte à faire de multiples activités. Il y a 4 ans, des petits problèmes de santé ont surgi: des engourdissements dans les mains qui persistaient, peu importe ma position. Inquiète, j’ai consulté un médecin. Après 3-4 minutes d’examen, il me conseillait une opération pour le tunnel carpien. Une opération, comme dans bistouri, non merci. Je vais demander un deuxième avis… J’ai ensuite consulté une physiothérapeute qui m’a traitée quelques fois et qui m’a recommandé d’arrêter toutes mes activités. Mon moral en a été grandement affecté. Ses traitements m’ont aidée un peu, mais elle a fini par me dire qu’elle ne savait plus trop quoi faire et me référait à un physiâtre. Le spécialiste en question m’a à peine regardée avant de me suggérer lui aussi l’opération puis, quand il m’a vue grimacer, il m’a proposé d’acheter un atèle pour le poignet gauche (le pire). C’est ici, après plusieurs semaines avec l’atèle, que ma chiropraticienne m’a reçue et m’a redonné espoir. Grâce à ses traitements, ses conseils pour améliorer ma posture, ses exercices que j’ai faits rigoureusement et les tractions, mon état s’est amélioré rapidement. J’ai retrouvé mon sourire, ma joie de vivre. J’ai recommencé à bouger, à avoir de l’énergie. Je suis passée du stade de survie, au stade de profiter pleinement de la vie! Merci énormément.’

– Clara, 32 ans 

Grossesse, accouchement et nouveau-né

La chiropratique m’a été d’un grand secours!

Depuis la naissance, ma fille Camille avait un torticolis du nouveau-né, ce qui a provoqué un léger aplatissement d’un côté de sa tête et ce qui m’a causé des douleurs lors de l’allaitement, dues à une mauvaise prise du sein. C’était primordial pour moi de pouvoir continuer d’allaiter Camille comme elle est née avant terme et a un retard de croissance. J’avais auparavant consulté en ostéopathie et j’ai vu une conseillère en lactation mais la chiropratique a sans contredit été d’un grand secours. Docteure Dion a été très attentive à nos besoins et à la condition de ma fille. À chaque fois, elle est intervenu tout en douceur et a pris le temps qu’il fallait, même si ça impliquait que j’allaite ma fille en pleine consultation. Suite à la première visite, nous avons vu une belle amélioration et le problème a été réglé en quelques séances seulement. Mon allaitement se déroule désormais à merveille, ma fille suit sa courbe de croissance et elle tourne bien la tête des deux côtés.’

– Flavie, mère de Camille, 4 mois”

Mon bébé s’est retournée, j’ai évité la césarienne!

Tout au long de ma première grossesse, j’ai été suivie en chiropratique. Les soins ont rendu mon corps changeant beaucoup plus confortable. Par-dessus tout, ils m’ont permis d’accoucher naturellement : par voie naturelle et sans médicaments! À 34 semaines, alors que mon bébé aurait déjà dû tourner tête vers le bas, il restait en position transverse. J’étais paniquée par ce que ça signifiait : ne pas vivre mon rêve et devoir subir une césarienne. Ma chiropraticienne a alors effectué une manœuvre spéciale, une technique douce adaptée et éprouvée pour ce genre de condition, afin de permettre au bébé de se retourner dans la bonne position. Une heure plus tard, j’ai senti mon bébé se positionner. Wow! Tout s’est fait si naturellement, si efficacement. Je serai éternellement reconnaissante envers la chiropratique d’avoir pu vivre l’accouchement rapide et naturel dont j’ai toujours rêvé! J’ai pu ainsi faire équipe avec mon bébé jusqu’au tout dernier moment : sa naissance! Merci mille fois!

– Pascale, 33 ans

J’ai réussi mon AVAC!

Je vous écris pour vous annoncer la naissance de mon fils le 20 octobre à 10 h. Il pesait 7 livres et 1 once. L’accouchement s’est très bien déroulé. J’ai réussi mon AVAC (accouchement vaginal après césarienne)! Le travail a été long, mais la poussée n’a duré qu’une heure et s’est bien passée. Bébé est en grande santé et moi aussi je me porte très bien. Je crois que mes ajustements m’ont été d’une grande aide. Merci beaucoup! À bientôt,’

– Marie-Hélène, 32 ans 

Digestion et système immunitaire

Douleurs abdominales dont personne ne connaissait la cause

Je suis suivi à l’hôpital St-Justine depuis l’âge de 8 ans en gastro-entérologie, pour des douleurs abdominales dont personne ne connaît la cause. J’avais si souvent mal que je pouvais manquer jusqu’à 70 jours d’école par année, ce qui est énorme! Par la suite, après des visites intensives, mon handicap était de moins en moins présent. J’ai noté une réduction de mes absences en classe de 66 %. Ma posture aussi s’est améliorée. Je suis non seulement plus droit mais j’ai aussi gagné quelques centimètres. Pour moi c’est l’évidence : la chiropratique m’a donné une qualité de vie supérieure à ce que j’avais auparavant! Merci !’

– Daniel, 17 ans 

Guéri de mon problème de digestion!

Pendant quatre ans j’ai passé des examens de toutes sortes. En plus du lavement baryté, j’ai eu une colonoscopie virtuelle, une coelioscopie (un tube par la gorge jusque dans l’estomac), une échographie, des radiographies, des prescriptions d’une panoplie de pilules et aussi des recommandations par une diététiste. Je suis venu pour mon dos et après 1 semaine d’ajustements, vous avez amélioré, pour ne pas dire guéri, mon problème de digestion. Je ne ressens plus de ballonnements quand je mange et ma digestion est de loin bien meilleure. Je vous en remercie et continuez votre beau travail.’

– Franco, 50 ans

Plus de réactions aux produits laitiers!

Mon fils de 2 ans avait une intolérance au lactose suite à une gastro-entérite persistante. C’est presqu’incroyable, mais après quelques soins chiropratiques, il n’a plus jamais eu de réactions aux produits laitiers! Quelle différence ça fait pour la vie d’un enfant… et des parents! C’est tellement plus facile!’

– Kristine 

Accueil, accompagnement et approche

Dre Dion apporte à ses patients ce qui fait trop souvent défaut dans le système de santé actuel

L’équipe de la clinique propose une technique complète de traitement de la posture. Elle propose un travail autant sur la position des os de la colonne vertébrale, les muscles, la façon de bouger et de penser, la personnalité et le mode de vie. De plus, Dre Dion apporte à ses patients ce qui fait trop souvent défaut dans le système de santé actuel : la gentillesse, la douceur, la chaleur humaine et du coeur. C’est ce qui nous permet de guérir en toute confiance et avec, enfin, une dignité en tant que patient. Je n’ai pas assez de mots pour décrire à quel point ce traitement m’a aidée et m’aide encore chaque jour. Une fois entamé, vous ne comprendrez plus comment vous faisiez pour vivre comme avant.’

– Roxanne, 26 ans 

L’approche est complète et les solutions adaptées permettent des changements durables

Ce n’est pas tellement la douleur qui m’a amenée à consulter car je n’avais pas vraiment mal (je suis une adepte de la mise en forme depuis longtemps après tout), mais le désir d’améliorer ma posture. Je pratique le yoga depuis quelques années et je n’arrivais pas à compléter certains mouvements en raison d’un mauvais alignement vertébral. Je sentais aussi le haut de mon dos toujours prêt à se contracter sans raison. J’ai observé assez rapidement- après seulement un mois de suivi intensif – la disparition complète de tensions au niveau des trapèzes et des omoplates, en plus de retrouver une bonne mobilité cervicale. Quant à ma posture, j’observe des progrès au fur et à mesure des traitements et des exercices adaptés que j’effectue à la maison.  L’approche de Chiroposture est complète tout est examiné –position de sommeil-ergonomie au travail, habitudes de vie-afin de proposer des solutions adaptées qui permettent des changements durables. Il faut aussi y mettre du sien, s’investir dans sa propre guérison. Mais avec Chiroposture, on a pas mal tous les outils.’

-Marlène

Je remercie de votre accueil extraordinaire

En plus de me sensibiliser à l’importance d’une bonne posture et de m’avoir permis d’améliorer celle-ci, j’aimerais vous remercier de l’accueil extraordinaire de la clinique. Avec son immense sourire, Lucie me réserve toujours un accueil chaleureux. Minutieuse et à l’écoute de mes demandes, la kinésiologue rend les tractions plus supportables avec sa bonne humeur contagieuse. Finalement, votre entrain et vos manipulations rigoureuses me donnent un regain d’énergie lors des ajustements. Merci encore.

– Une patiente de 26 ans 

Nous joindre

Vous aimeriez savoir comment la chiropratique peut vous aider?

Écrivez-nous!