Loading

Douleur chronique au bas du dos

La grossesse infligeant des changements physiques importants, de nombreuses femmes choisissent de bénéficier d’un suivi chiropratique pour faciliter cette étape importante de leur vie.

En effet, tout au long de la grossesse, la posture est en constante évolution afin de permettre au corps de s’adapter au mieux à la lourdeur de l’abdomen et au déplacement du centre de gravité. Ces changements incessants et l’élasticité accrue des ligaments au cours de cette période imposent un stress majeur à la colonne vertébrale, à ses articulations ainsi qu’aux os du bassin.  Le corps de la future maman peine parfois à s’adapter à toutes ces modifications et voir apparaître une panoplie de symptômes. 

Nos docteurs en chiropratique utilisent des techniques douces, confortables et sécuritaires pour prendre soin de la femme enceinte.  Les études démontrent que 75% des femmes recevant des soins chiropratiques durant leur grossesse ont moins de douleur au bas du dos et aux omoplates, de maux de tête et de vertiges (1).  Leur approche est également efficace pour soulager les douleurs au nerf sciatique, les brûlures à la symphyse pubienne, les inconforts à l’aine et à la hanche, les engourdissements aux bras ou aux jambes etc.

Des soins chiropratiques pour un accouchement facile et naturel

Nos chiropraticiens portent une attention toute particulière à aider la future maman à conserver un alignement optimal du bassin tout au long de la grossesse.  Celui-ci est primordial tant pour la mère que pour l’enfant.  Un bassin bien positionné et bénéficiant d’une saine mobilité, en plus de favoriser le développement du foetus sans contraintes, permettra l’ouverture adéquate au passage du bébé et facilitera sa descente lors de l’accouchement. Par le fait même, les contractions seront plus efficaces, mais surtout plus confortables. Le temps de travail sera donc diminué. En effet, les études prouvent que les soins chiropratiques réduisent le temps de travail pour un premier accouchement à 8-9 heures au lieu de 14 heures sans suivi chiropratique adapté. (1)  Pour les femmes multipares le temps de travail diminue à 4-5 heures au lieu de 9-10 heures. (1)   

J’ai réussi mon AVAC!

Je vous écris pour vous annoncer la naissance de mon fils le 20 octobre à 10 h. Il pesait 7 livres et 1 once. L’accouchement s’est très bien déroulé. J’ai réussi mon AVAC (accouchement vaginal après césarienne)! Le travail a été long, mais la poussée n’a duré qu’une heure et s’est bien passée. Bébé est en grande santé et moi aussi je me porte très bien. Je crois que mes ajustements m’ont été d’une grande aide. Merci beaucoup! À bientôt,

– Marie-Hélène, 32 ans 

1-Référence : Mantero E. et al. Static alterations of the pelvis, sacral, lumbar area due to pregnancy. Chiropractic treatment. Mazarelli JP. Ed. Cort. Edizioni Minerva, 1982; 59-68 

Nous joindre

Vous aimeriez savoir comment la chiropratique peut vous aider?

Écrivez-nous!